Myanmar

En 2019, 1001fontaines s’implante au Myanmar pour accélérer la réplication de son modèle dans l’un des pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est.

Partenaire local

Network Activities Group (NAG)

Marque de l’eau produite

Daw Ahnya, « Notre Dry Zone »

LE MOT DU DIRECTEUR PAYS

La situation du Myanmar est la même qu’au Cambodge il y a 15 ans : seuls 3% de la population disposent d’un système d’approvisionnement en eau. Le taux de mortalité infantile est l’un des plus élevés d’Asie du Sud-Est, et 29% des enfants de moins de 5 ans souffrent d’un retard de croissance.

Nous avons choisi de nous concentrer sur la « Dry Zone » au centre du pays, région parmi les plus pauvres en ressources naturelles en nous appuyant sur un partenaire local pour faciliter le lancement. En deux ans, nous avons initié avec succès la phase pilote et nous souhaitons maintenant déployer notre modèle à l’échelle régionale avec une ambition d’accélération pour renouveler la success story cambodgienne. 

Amandine Chaussinand

Notre impact aujourd’hui

2
Water Kiosks

3 200
bénéficiaires

99 %
de bénéficiaires satisfaits par la qualité de l’eau

2020
lancement du programme Water In School avec 2 000 enfants bénéficiaires

Notre ambition

– 1 –

Créer 25 Water Kiosks pour servir 75 000 personnes dont 25 000 enfants

– 2 –

Créer une plateforme régionale d’accompagnement des entrepreneurs (suivi, coaching, maintenance)

– 3 –

Mettre en place une organisation locale capable de déployer le modèle à grande échelle grâce au savoir-faire de 1001fontaines

Autrefois, les gens mouraient à cause de l’eau et c’était comme ça. On ne savait pas que c’était l’eau qui les tuait. En participant à la construction d’un Water Kiosk 1001fontaines, je veux faire comme mon grand-père lorsqu’il a planté un palmier pour donner du sucre à ses enfants et petits-enfants : transmettre aux générations futures la chance de boire une eau potable à vie. Aujourd’hui, j’ai 60 ans et ma vie est derrière moi , mais grâce à ce Water Kiosk, mes enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants pourront boire une eau qui ne les rendra pas malades.

U Soe Lwin Aye, village de Leik Kan